SUR TON COEUR

Comme le veut la tradition mystique juive, un grand rabbin apprenait à ses disciples à mémoriser et à contempler les enseignements et à conserver sur leurs cœurs les prières et les saintes paroles.

Un jour, un étudiant a demandé au rabbin pourquoi il employait toujours l’expression « sur votre cœur » et non pas « dans votre cœur ».
Le maître lui a répondu: « Seul le temps et la grâce peuvent remplacer l’essence de ces choses dans votre cœur. Ici, nous les récitons et les apprenons, et nous les plaçons sur notre cœur en espérant qu’un jour, quand notre cœur se brisera, elles tomberont dedans. » 

Pin It on Pinterest